Analogue's Blog

home

Google Talk donne mauvaise presse à Google

26 Aug 2005

Google Talk donne mauvaise presse à Google

Depuis la sortie de Google Talk, en parallèle avec l'utilisation de nos mobile pour valider l'inscription d'un compte Gmail (uniquement aux USA), je lis sur le web un sentiment anti-Google, comme par exemple cet article de Clubic.

Clubic et les autres font un mauvais procès à Google. Des entreprises comme Free ou Google utilisent la qualité de leur produit comme publicité (Google est devenu célèbre gràce à la qualité de son moteur, ils n'ont jamais fait de pub. Free s'est fait connaître pour ses avancées dans l'ADSL, il y a eu des pubs certes, mais elles ne trustent pas grand chose). A comparer à des entreprises comme Microsoft ou Wanadoo qui elles ont des budget marketing colossaux, dont le coût se retrouve dans leur produit (moins d'argent pour le R&D, plus de pubs, ...).

Certes Google (et Free) fournit des services estampillés beta, et certains se cassent la gueule. Mais ça n'a rien de reprochable, bien au contraire, car pour quelques services pourris, d'autres percent et font avancer le schmilblick dans le bon sens. Il y a quelques années, un webmail avec 2.5Go ou de l'ADSL à 10Mbps pour 30€ par mois, personne n'osait en rêver.

En se renseignant un peu (sur le blog de l'auteur de Google Talk par exemple) vous pourrez lire que leur serveur est loin d'être finalisé, et a pour optique d'être d'interopérable avec beaucoup d'autres, ceci dans un environnement ouvert (qui n'a pas besoin de Google). Hors pour éviter que cet environnement subisse du spam comme le subit actuellement le protocole SMTP, ils avancent lentement mais sûrement (invitations ou mobile obligatoire) afin de ne pas pourrir le réseau d'entrée de jeu.

J'utilise Google Talk depuis hier sur un Windows, un Mac (iChat) et une debian (Gossip). On va enfin avoir un système de messagerie instantané mondial comme on a du SMTP pour le mail, merci Google. (AOL+ICQ, MSN et Yahoo! ont eu des années pour le faire et aucun ne l'a jamais fait, tant pis pour eux). Un jour ou l'autre, les gros IM d'aujourd'hui offriront un moyen de parler avec les GTalkers, j'en mets ma main à couper, et ce jour-là, Google aura gagné son pari et l'utilisateur pourra enfin discuter avec n'importe quel internaute comme on peut le faire par téléphone depuis des lustres (ou avec Jabber pour les geeks).

Merci Google.

Comments

Anonymous
GT, Sobre, pratique bon produit mais il faut reconnaitre qu'a l'heure d'aujourd'hui il est incomplet par rapport a msn...Vivement la prochaine version!
Tres bon article! bravo
Vincz
Anonymous
+1

Rien à redire :)